Choisissez les qualités d'isolation de votre fenêtre contre l'Air, l'Eau et le Vent en fonction de votre habitation

Sommaire

Chaque fenêtre a un niveau de classification AEV en fonction de ses performances :

  • A : perméabilité à l'air.
  • E : étanchéité à l'eau.
  • V : résistance au vent.

En fonction de la situation de votre habitation (région, ville-campagne, hauteur au dessus du sol), votre fenêtre a un niveau de A, E et V optimum.

Le classement AEV comment ça marche ?

Le classement AEV définit plusieurs niveaux de performance :

  • Air : de A1 à A4 ;
  • Eau : de E1 à E9 avec 2 méthodes d'essai :
    • A = pose en nu extérieur : fenêtre non protégée par un tableau ;
    • B = pose en nu intérieur : fenêtre protégée par un tableau.
  • Vent :
    • de V1 à V4 selon la résistance à la pression du vent ;
    • de A à C selon la déformation de la fenêtre avec C moins déformable que A.

Plus le chiffre est important, plus l'étanchéité est importante.

Cependant, toutes les fenêtres ne nécessitent pas le niveau maximum. Ainsi, un logement en centre ville dans Paris ayant des fenêtres à plus de 18 m de hauteur nécessite des fenêtres classées A2 E4 VA2.

En revanche, si vous habitez en bord de mer avec des fenêtres à moins de 8 m de hauteur, vos fenêtres devront être classées A3 E6 VA3, plus isolantes et résistantes puisque les conditions climatiques mettront vos fenêtres à plus rude épreuve.

Quel niveau d'AEV pour vos fenêtres ?

Le niveau AEV idéal de vos fenêtres dépend de :

  • du département dans lequel vous vivez,
  • si vous vivez en ville, village, campagne, ou bord de mer,
  • de la hauteur de vos fenêtres au dessus du sol.

Aussi dans la rubrique :

Concevoir son projet de fenêtre

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider