Châssis en PVC

Sommaire

Présent sur de nombreuses menuiseries et incluant une fenêtre en PVC, le châssis en PVC garantit un entretien simple, une forme moderne et de bonnes propriétés d’isolation thermiques.  

Châssis PVC : caractéristiques

Le châssis en PVC est, dans une fenêtre en PVC, l’assemblage solide qui encadre le verre et qui se fixe dans l’embrasure.

Composé d’une partie fixe et mobile, le châssis en PVC présente comme principales caractéristiques :

  • une excellente isolation thermique et phonique ;
  • un choix varié de profilés ;
  • différents styles et coloris ;
  • un entretien facilité et un faible coût ;
  • une réelle stabilité, malléabilité et étanchéité ;
  • une bonne résistanceà la pollution atmosphérique ;
  • il ne nécessite aucun entretien spécifique.

Remarque : le PVC, polychlorure de vinyle, est un polymère thermoplastique constitué de 43 % de pétrole ce qui fait de ce matériau un matériau non écologique.

Structure et qualité du châssis en PVC

Les qualités de châssis en PVC se différencient notamment par :

  • la technique de montage ;
  • la finition de l’assemblage ;
  • la qualité de la teinte ;
  • la structure du profil, etc.

D’autres critères permettent de différencier qualitativement deux châssis en PVC :

  • l’épaisseur en millimètres des sections du profilé ;
  • la taille, l’épaisseur et la fixation des renforts en acier du châssis car garantie de la stabilité et de la rigidité (2.5 mm d’épaisseur, large renfort fixé tous les 20 cm) ;
  • le bon assemblage des profilés (soudure à chaud à 255°).

Bon à savoir : Un châssis en PVC renforcé sur chaque face du profilé garantit solidité et longévité.

Propriétés du châssis en PVC

Fenêtre: coefficients de transmission thermique

Pour évaluer les propriétés thermiques d'une fenêtre, on a trois coefficients :

  • le coefficient de transmission thermique Uf, qui exprime la valeur de la transmission thermique du châssis (le cadre de la fenêtre) ;
  • le coefficient de transmission thermique Ug, qui exprime la valeur de la transmission du vitrage (la qualité du verre et son isolation) ;
  • le coefficient de transmission thermique Uw, qui exprime le coefficient de transmission thermique de l’ensemble de la fenêtre (verre + châssis).

Le plus important est Uw puisqu’il résume l’isolation de la fenêtre.

Isolation et coefficient thermique des châssis PVC

Les châssis en PVC se différencient thermiquement par leur coefficient de transmission thermique (Uf) : plus la valeur est basse, plus le châssis en PVC est isolant.

Pour garantir une bonne isolation et imperméabilité, les châssis en PVC sont composés de 4 à 6 chambres et d’un minimum de 3 joints. Garantissant la rupture de pont thermique, les chambres constituent la structure des profilés du châssis en PVC.

À noter : Les châssis en PVC sont de faibles conducteurs thermiques mais sensibles aux fluctuations thermiques puisqu’ils sont thermoplastiques : soumis à une forte dilatation, il est conseillé en cas d’exposition ensoleillée de ne pas préférer le PVC pour des châssis de grandes dimensions mais de privilégier le bois ou d’autres matériaux non sujets à de fortes dilatations.

Plus les valeurs du coefficient de transmission thermique (Uw) de l’ensemble de la fenêtre et celle du vitrage (Ug) sont basses, meilleure est l’isolation.

La valeur Uw est catégorisée par classe et rapportée au m² :

  • A ≤ Uw 1.4  W/m²
  • B ≤ Uw 1.6  W/m²
  • C ≤ Uw 1.8  W/m²
  • D ≤ Uw 2  W/m²
  • E ≤ Uw 2.2  W/m²
  • F > Uw 2.2  W/m²

A noter : le choix d’un châssis en PVC est à conjuguer avec le choix du vitrage de la fenêtre.

Châssis PVC : prix et points de vente

Les menuiseries en PVC, soit les châssis en PVC, peuvent être réalisées sur mesure dans le cadre de rénovation. Une prise de cotes est nécessaire ainsi que le choix du degré de finition du châssis et du vitrage. Le menuisier est le professionnel à contacter pour un tel besoin. L’offre standard est assurée par différents canaux de distribution :

  • les GSB, Grande Surface de Bricolage, et les enseignes tout public dédiées au bâtiment ;
  • les distributeurs spécialisés en ouverture de l’habitat ;
  • sur internet via les places de marchés et autres sites spécialisés.

Les prix des châssis en PVC sont fonction des dimensions, du nombre de chambres, de la qualité d’isolation, du degré de finition, du nombre d’ouvrants, etc. La gamme de prix est d’environ :

  • 170 €/m² de baie pour un châssis en PVC standard ;
  • 180 €/m² de baie un châssis en PVC renforcé.

Exemple : Il faut compter 100 € pour une fenêtre en PVC à 2 vantaux dont les dimensions sont de 115 x 100 cm et l'UW égal à 1,4.

Ces pros peuvent vous aider