Appui de fenêtre

Sommaire

L'appui de la baie situé au-dessus de l'allège, reçoit la fenêtre. La partie en relief située au plus haut de l'appui constitue le rejingot.

Le rôle de ce dernier est d'empêcher l'eau de s'insinuer sous la fenêtre. Cette partie, le plus souvent maçonnée, doit posséder des dimensions précises, fixées par les règles de mise en oeuvre (NF DTU 36.5). Petit tour d'horizon.

Dimensions du rejingot

Lorsque le rejingot est réalisé sur place ses dimensions minimales sont les suivantes :

  • largeur : 40 mm ;
  • hauteur : 25 mm ;
  • pourcentage de pente : 10 %.

Lorsque le rejingot est préfabriqué ses dimensions minimales doivent être :

  • largeur : 30 mm ;
  • hauteur : 25 ou 20 mm ;
  • pourcentage de pente : 8 % pour 25 mm de hauteur, 10 % pour 20 mm de hauteur.

Appui de fenêtre : type de pose

La position de la fenêtre sur l'appui diffère selon le mode de pose choisi,. Principalement la pose peut être :

  • en applique sur l'intérieur ;
  • en tableau ou en tunnel, la fenêtre peut se positionner alors : à l'intérieur, à mi-parcours de l'épaisseur du mur ou sur l'extérieur ;
  • en applique sur l'extérieur.

Pose de l'appui côté intérieur

Cas de l'appui sur le rejingot

La traverse basse peut s'appuyer directement sur le rejingot qui peut avoir plusieurs positions :

  • Il peut être déporté et présenter un retour sur le mur.
  • Ou être aligné et s'accompagner de feuillure dans les tableaux.
  • S'il n'y a pas de feuillures dans les tableaux alors l'appui doit être reconstitué.

Cas de l'appui reconstitué

La pose avec reconstitution d'un appui s'impose lorsque le rejingot est positionné sur les tableaux et sans feuillures verticales. L'appui est alors reconstitué et fixé au mur côté intérieur.

Dans le cas d'une reconstitution d'appui suite à l'absence de rejingot, une lisse filante, débordant de chaque côté de 40 mm, est fixée sur la face intérieur du mur :

  • Si la pente du haut du mur est supérieure ou égale à 35 % au minimum, le mur est conservé tel quel.
  • Si la pente du mur d'appui est inférieure à cette valeur, alors une bavette doit venir recouvrir le haut du mur. Cette bavette en aluminium présente une pente minimale de 10 %. Une étanchéité doit être réalisée et présentée un relevé latéral dans les angles.

La bavette posée en l'absence de rejingot doit être positionnée à 2 mm au-dessous du haut du dormant et elle doit être ventilée en dessous.

Enfin, lorsque le dormant de la fenêtre ou bien sa pièce d'appui recouvre le rejingot, la bavette n'est pas nécessaire. L'étanchéité ne doit pas être négligée.

À noter : il faut souligner que la pose côté intérieur est employée dans le cas de l'isolation par l'intérieur.

Fenêtre : pose en feuillure maçonnée, en tableau ou en tunnel

Dans certains cas (essentiellement en rénovation, avec dépose totale des anciens dormants), une feuillure en tableau peut être réalisée.

La mise en oeuvre peut être réalisée en applique côté extérieur.

Cette pose, en tableau ou en tunnel, peut être réalisée avec un appui aligné côté intérieur ou extérieur, souvent combinée avec une isolation par l'extérieur.

En savoir davantage à ce sujet :

Ces pros peuvent vous aider