Poser un survitrage sur cadres pivotants

Sommaire

Une fenêtre bien isolée assure un confort accru dans la maison, mais aussi des économies d'énergie importantes. Le changement des menuiseries étant onéreux, si vos fenêtres sont en bois (ou en PVC) et en bon état, poser un survitrage sur cadres pivotants vous permettra d'avoir une solution pérenne et efficace, facile à entretenir. Une pose qui exige toutefois quelques précautions.

Zoom sur les survitrages

Si la pose de joints à vos fenêtres ne suffit pas à vous assurer un confort thermique à l'intérieur, une autre alternative existe pour isoler vos fenêtres : la pose d'un survitrage. Elle consiste à ajouter une seconde vitre par-dessus le vitrage existant. Cette technique ne nécessite pas de lourds travaux et permet de renforcer assez facilement l'isolation de la fenêtre.

Différentes solutions existent pour la pose d'un survitrage :

  • Sur châssis : très simple et rapide à poser, il s'agit d'un cadre pré -constitué de tous les éléments qui vient se fixer directement sur le vantail de la fenêtre. Le joint d'étanchéité et les éléments de maintien sont invisibles, car présents sur la face interne du survitrage. Fixé sur le vantail avec des vis, il ne peut pas s'ouvrir, mais est démontable.
  • Sur cadres pivotants : la vitre supplémentaire est fixée sur un profil en PVC et se fixe sur l'intérieur de la fenêtre à l'aide de charnières. Cela permet de faciliter le nettoyage de la fenêtre d'origine.
  • Les kits : certains kits sont vendus avec tous les éléments nécessaires à la pose d'un survitrage, mais parfois ils ne contiennent pas le vitrage.
  • La pose fixe : à l'image de la pose sur châssis, le survitrage est contenu dans un cadre en aluminium qui va se fixer sur le vantail. La différence entre les deux étant la présence d'une lame d'air isolante de 5-6 mm entre les deux vitres qui va renforcer l'isolation. L'inconvénient étant que ce survitrage n'est pas démontable, il est définitif.

Bon à savoir : Une autre solution consiste à mettre un doublage plastique pour isoler une fenêtre. Faciles à poser, ces films très minces se collent sur la vitre à l'aide d'un sèche-cheveux.

1. Préparez la pose du survitrage

Démontez la fenêtre

Avant de pouvoir installer votre survitrage, il faut déposer le vantail à équiper :

  • Dégondez le vantail pour l'enlever du cadre de la fenêtre.
  • Posez le vantail sur des tréteaux.

Nettoyez le support

  • Assurez-vous que le bois soit plan, sans trous ni saillies. Si ce n'est pas le cas, appliquez du mastic pour reboucher les trous, puis à l'aide d'un papier abrasif éliminez le surplus.
  • À l'aide d'un papier abrasif, éliminez toutes les impuretés du bois ou du PVC sur le vantail afin de pouvoir venir poser le survitrage sans problème.

2. Prenez les repères sur le vantail

  • Positionnez le survitrage sur le vantail afin de repérer le bon emplacement en faisant bien attention de ne pas gêner l'action de la poignée.
  • Maintenez l'arrière du survitrage sur le vantail et ouvrez le survitrage.
  • Bloquez-le en position ouverte à l'aide de fins tasseaux de bois que vous aurez préalablement coupés si vous êtes seul. Sinon la personne vous aidant pourra maintenir le survitrage.
  • Utilisez un pointeau et un marteau pour marquer sur le vantail l'emplacement des vis servant à fixer les charnières, sans frapper trop fort pour éviter tout dégât sur le vitrage.

3. Fixez le survitrage

Une fois les repères pris, il faut passer à la fixation du survitrage sur le vantail.

  • Serrez une vis dans les trous préparés en amont pour fixer le profilé charnière.
  • Ajoutez plusieurs vis le long du profilé, environ tous les 10 cm, pour bien assurer sa fixation sur le bois (ou le PVC) du vantail.

Une fois le coté « charnière » fixé ils s'agit de bien bloquer le survitrage sur le vantail de la fenêtre. Le côté opposé au « profil charnière » se fixe grâce à des clips (ou des taquets de blocage).

  • Abaissez le survitrage, les clips vont marquer leur emplacement sur le vantail de la fenêtre.
  • Vissez un clip / ou taquet de blocage sur chaque repère.
  • Placez les équerres en caoutchouc dans les quatre coins du survitrage. Elles permettent d'éviter les vibrations et protègent ainsi le survitrage.

Bon à savoir : si vos fenêtres n'ont pas des dimensions standards, vous ne trouverez certainement pas de kit de survitrage à leurs cotes. Il vous faudra alors créer vous-même votre survitrage à l'aide de profilés (PVC ou Alu) disponibles en Grandes Surfaces de Bricolage afin de réaliser l'encadrement de votre vitrage supplémentaire.

Ces pros peuvent vous aider