Poser une fenêtre en alu en rénovation

Sommaire

Les fenêtres en aluminium présentent de nombreux avantages : elles sont esthétiques, offrent plus de clarté (avec des montants fins), et ont une bonne résistance aux intempéries sans entretien particulier. Atout supplémentaire, l'aluminium constitue un choix écologique puisque c’est un matériau essentiellement recyclé.

Installer une fenêtre en aluminium demande de solides compétences ainsi qu'un bon outillage. Il s’agit ici de poser une fenêtre alu sur un bâti ancien.

Voici les explications à suivre pour poser une fenêtre en alu.

Zoom sur les fenêtres en alu

Une fenêtre est composée de deux ensembles :

  • une partie fixe, le bâti dormant (ou cadre) ;
  • une partie mobile, les ouvrants (vantaux ou battants).

La mobilité des ouvrants est assurée grâce à une quincaillerie spécifique : les paumelles (ou gonds).

La solution en rénovation proposée ici consiste à poser une nouvelle fenêtre alu sur le bâti bois de l’ancienne fenêtre.

1. Préparez le bâti de la fenêtre

Nettoyez le bâti

  • Vérifiez que l'ancien bâti est en bon état et tient correctement à la maçonnerie.
  • Démontez l'ancienne quincaillerie.
  • Brossez avec une brosse métallique.

Bon à savoir : une fois le bâti bien nettoyé, vous pouvez le traiter avec un produit insecticide et fongicide.

Formez un support plan

  • Bouchez tous les trous d'évacuation et faites un joint de silicone entre l'ancien bâti et la maçonnerie.
  • Prenez les mesures des feuillures (parties dans lesquelles s'encastre la fenêtre) de l'ancien bâti et taillez des tasseaux à ces dimensions.
  • Encollez le fond de feuillure puis clouez les tasseaux sur les feuillures.

Vérifiez votre bâti

  • Vérifiez la hauteur et la largeur du bâti afin de contrôler ses dimensions et s’assurer qu’elles sont conformes à celles de la nouvelle fenêtre. Relevez les mesures à différents endroits et gardez la plus petite mesure s'il y a des différences.

Bon à savoir : pensez à vous assurer que la poignée de la nouvelle fenêtre sera à une hauteur accessible.

  • À l’aide du niveau à bulle, vérifiez l’horizontalité et la verticalité du bâti. Contrôlez également les diagonales avec une ficelle (elles doivent être de même longueur).
  • Faites les rectifications nécessaires si besoin.

On obtient ainsi un nouveau bâti prêt à recevoir la nouvelle fenêtre. 

2. Préparez la nouvelle fenêtre

  • Placez la fenêtre à plat sur un support solide, face intérieure vers vous.
  • Repérez les trous de fixation tout autour du cadre :
    • commencez par tracer des repères à 20 cm des 4 coins de la fenêtre ;
    • marquez des repères intermédiaires en vous rapprochant du centre, avec un espacement maximal de 60 cm entre les trous.
  • Percez les trous avec une mèche adaptée à la visserie de fixation.

3. Installez la fenêtre

Faites les joints

  • Posez un joint d’étanchéité isolant sur le bas du bâti.
  • Formez un joint de silicone de chaque côté du bâti ancien, qui sera recouvert par le bâti alu.

Posez la fenêtre et vissez les premières vis

  • Positionnez 2 cales d'espacement de 5 mm sur le bas du bâti.
  • Insérez la fenêtre dans le bâti en la faisant reposer sur les cales.

Bon à savoir : si possible, démontez les battants et posez seulement le nouveau cadre. Une fois ce dernier vissé, remontez les ouvrants pour faire les réglages.

  • Commencez par fixer une première vis sur le côté haut.
  • Faites la même chose de l'autre côté.

Vissez et réglez la fenêtre

  • Vissez sans trop serrer les autres fixations.
  • Vérifiez à nouveau la verticalité et l’horizontalité avec un niveau à bulle, et contrôlez les diagonales. Réglez l'alignement des ouvrants en jouant sur le serrage des vis.
  • Vissez la poignée.
  • Vérifiez la bonne ouverture de la fenêtre.

4. Réalisez l'étanchéité

Effectuez l’étanchéité extérieure

  • Entre l'ancien et le nouveau bâti, côté extérieur, insérez un fond de joint isolant à l’aide d’une spatule ou d'un tournevis plat.
  • Avant de recouvrir le fond de joint avec du silicone tout autour de la fenêtre, posez du ruban de masquage pour délimiter le joint silicone.
  • Faites le joint silicone.
  • Lissez le joint.
  • Retirez le ruban de masquage.

Réalisez l’étanchéité intérieure

  • Comme en extérieur, insérez un joint tout autour de la fenêtre.
  • Placez du ruban de masquage pour délimiter les joints.
  • Réalisez le joint silicone.

Bon à savoir : pour les parties latérales et le haut, préférez éventuellement une pâte acrylique qui se repeint plus facilement.

  • Lissez le joint et retirez le ruban de masquage.

5. Posez les profils d’habillage

Placez les profils extérieurs

  • Découpez les profils à la bonne longueur, si besoin, avec la scie à métaux.
  • Posez les profils extérieurs pour recouvrir l'ancien bâti.
  • Commencez par emboîter le profil bas, puis le haut et les latéraux.

Bon à savoir : laissez un espace sous le profil bas pour faciliter la ventilation du bâti ancien.

  • Appliquez un joint de finition entre les profils et la maçonnerie, à l’exception du profil bas. 

Posez les profils intérieurs

  • Découpez les profils à la bonne longueur.
  • Posez les profils intérieurs sur tout le pourtour de la fenêtre.
  • Réalisez et lissez les joints de finition entre profils et maçonnerie.

Ces pros peuvent vous aider