Rénover une fenêtre en bois

Sommaire

Les menuiseries en bois, même entretenues régulièrement, s'abîment au fil du temps. Lorsque le bois s'effrite, se fendille, que le mastic se détache, il est nécessaire de procéder à des réparations. Il est ainsi tout à fait possible de remettre à neuf une fenêtre en bois, le tout en quelques heures.

Pour savoir comment rénover une fenêtre en bois, voici les étapes détaillées pas à pas.

1. Nettoyez le bois de la fenêtre à rénover

Pour rénover votre fenêtre, travaillez de préférence en extérieur pour ne pas être gêné par la poussière.

Bon à savoir : dans le cas contraire, en intérieur, installez des bâches de protection sur le sol.

  • Dégondez la fenêtre et posez-la sur des tréteaux.
  • Supprimez la peinture cloquée avec une spatule.

Important : suivez toujours le sens du bois lorsque vous travaillez.

  • Si la peinture adhère encore sur certaines zones, poncez-la avec un grain moyen de type 80.
  • Frottez les aspérités à la brosse métallique.
  • Éliminez les parties vermoulues ou moisies au ciseau à bois.

Important : ne poncez pas les parties évidées. Leur surface irrégulière améliorera l'adhésion du mastic de réparation.

  • Si nécessaire, enlevez délicatement le vieux mastic avec un couteau à démastiquer.

2. Nettoyez et traitez les parties métalliques

  • Dévissez les parties métalliques de la fenêtre : espagnolette, poignée.
  • Brossez-les avec une brosse métallique.
  • Traitez la rouille avec du produit antirouille.
  • Laissez sécher.
  • Repeignez les différents éléments avec de la peinture antirouille.

3. Masquez les petits défauts du bois

Utilisez un enduit de lissage spécial bois extérieur pour dissimuler les imperfections, les rayures et les petits éclats.

  • Sur la surface à boucher, appliquez avec une spatule une couche fine d'enduit.

Bon à savoir : formez une couche de 1 mm d'épaisseur au maximum.

  • Laissez sécher au moins 4 h.
  • Poncez le bois avant de procéder à un recouvrement par peinture.

4. Comblez une cavité ou une fente dans le bois

Il est possible de remplir l'espace avec une pièce de bois ou avec du mastic bicomposant.

Cas 1 : insérez une pièce de bois

  • Mesurez la profondeur de l'emplacement à combler.
  • Coupez une pièce de bois dans une section très légèrement plus profonde.
  • Encollez-la avec de la colle à bois extérieur.
  • Insérez la pièce dans la cavité.

Important : essuyez tout de suite l'excédent de colle qui reflue quand la pièce est introduite dans le bois.

  • Réduisez au même niveau les 2 surfaces en ponçant la pièce insérée.

Cas 1 : comblez avec du mastic bicomposant

  • Comblez la cavité ou la fente avec du mastic bicomposant.

Bon à savoir : le mastic bicomposant est un mastic à bois que l'on mélange avec un durcisseur.

  • Laissez sécher le mastic.

Important : préparez une toute petite quantité à la fois de mastic. Ce produit a pour particularité de sécher très vite.

  • Poncez la surface avec un grain fin de type 180.

5. Remplacez un morceau de chant abîmé ou vermoulu

Lorsque l'emplacement abîmé a été bien nettoyé (étape 1), la réparation peut se faire là aussi suivant 2 méthodes : ajouter une pièce de bois ou former du mastic.

Cas 1 : réparez avec une pièce de bois rapportée

  • Grattez l'emplacement pour pouvoir insérer correctement la pièce de bois de remplacement.
  • Encollez la pièce de bois et positionnez-la.
  • Maintenez-la en place avec une sangle.
  • Laissez sécher le temps nécessaire.
  • Rabotez puis poncez la pièce pour égaliser les niveaux.

Cas 2 : modelez du mastic bicomposant

  • Comblez l'emplacement avec du mastic bicomposant.
  • Sculptez et lissez le mastic.
  • Coupez-le lorsqu'il commence à durcir.

6. Résolvez les problèmes de fermeture de la fenêtre

Si vous avez remarqué un frottement ou un blocage lorsque vous fermez la fenêtre, identifiez la source du problème et appliquez la solution adaptée.

  • Un des chants frotte contre le dormant car le bois a gonflé : rabotez le dormant jusqu'à élimination du problème.
  • Une traverse est légèrement déboîtée : 
    • réalignez la traverse contre le montant de la fenêtre avec un serre-joint et une cale ;
    • comblez la cavité avec du mastic bicomposant.
  • Les ferrures de la fenêtre ont besoin d'être graissées : lubrifiez les ferrures avec du dégrippant.

7. Réparez les fixations

Si certaines vis de la ferrure tournent dans le vide, consolidez leur fixation.

Comblez l'ancien trou

  • Retirez la vis qui tourne dans le vide.
  • Élargissez le trou avec une perceuse.
  • Encollez et insérez un tourillon en bois dans le trou.
  • Laissez sécher la colle.
  • Coupez le tourillon à ras avec une scie à araser.

Créez un nouveau trou

  • Percez un avant-trou, en le décalant légèrement par rapport à ancien.
  • Vissez la ferrure dans l'avant-trou.

8. Procédez aux dernières finitions pour une rénovation complète de la fenêtre

  • Si du mastic a été retiré, posez le nouveau mastic de vitrier sur la fenêtre.
  • Une fois toutes les réparations effectuées, peignez votre fenêtre.
  • Laissez sécher.
  • Remontez les éléments métalliques puis replacez la fenêtre sur ses gonds.

Votre fenêtre en bois rénovée est à nouveau fonctionnelle !

Ces pros peuvent vous aider