Fenêtre PVC imitation bois

Sommaire

Les fenêtres PVC imitation bois conjuguent la modernité et le faible coût du PVC pour proposer une esthétique proche de celle des menuiseries en bois plus onéreuses.

Fenêtre PVC imitation bois : définition et principales caractéristiques

Les fenêtres PVC imitation bois présentent les mêmes caractéristiques que toutes les fenêtres PVC, à l’exception de leur décor en bois, qui leur donne un style plus classique (chêne doré, noyer, acajou, pin, etc). Le décor en bois et le faible coût de ces menuiseries PVC en font des produits de choix grâce à leur bon rapport qualité/prix .

Une fenêtre PVC imitation bois est composée d’un châssis, composé d’un élément fixe et d’un ou plusieurs éléments mobiles (ouvrants), et d’un vitrage, qui peut être double ou triple.

Les fenêtres PVC imitation bois présentent :

  • de bonnes qualités d’isolation phonique et thermique ;
  • des profilés divers et variés ;
  • une réelle imperméabilité, stabilité, malléabilité et résistance aux différents facteurs extérieurs (pollution, etc.).

À noter : les fenêtres PVC imitation bois ne nécessitent aucun entretien particulier. Le PVC (polychlorure de vinyle) appartient à la famille des polymères thermoplastiques et est composé de plus de 43 % de pétrole. Il a une forte dilatation et son utilisation sur de grandes dimensions et dans des expositions très ensoleillées est donc déconseillée.

Fenêtre PVC imitation bois : châssis et vitrage

Les différences de qualités de fenêtres PVC imitation bois se justifient par leur châssis et par la qualité du vitrage.

Types de châssis

Les châssis des fenêtres PVC imitation bois ont des finitions diverses (technique de montage, degré de précision de l’assemblage, qualité du décor, etc.).

La qualité du châssis peut être appréciée en fonction de :

  • l’épaisseur des profilés ;
  • la fixation, la taille et l’épaisseur des renforts en acier (épaisseur 2,5 mm, fixation des renforts 200 mm chaque) ;
  • l’assemblage des profilés.

Le vitrage d’une fenêtre est le principal conducteur thermique. Pour éviter toute déperdition de chaleur, le vitrage peut être constitué d’un :

  • simple vitrage : forte déperdition thermique, à éviter ;
  • double vitrage : superposition de 2 vitres, bonne rupture du pont thermique grâce à une chambre d’isolation séparée par une couche isolante ;
  • triple vitrage : superposition de 3 vitres, soit 2 chambres d’isolation séparées par des couches isolantes assurant une meilleure isolation.

À noter : est appelé « chambre d’isolation » l’espace entre les 2 vitres. Cet espace piège le froid et assure le rôle de rupture de pont thermique. Pour une meilleure rupture, la lame d’air piégée (plus elle est large, meilleure est l’isolation) peut être remplacée par du gaz argon. L’homologation de gamme CTSB assure la bonne facture des menuiseries PVC.

Fenêtre PVC imitation bois : installation et propriétés

Les fenêtre PVC imitation bois s’installent comme toute menuiserie PVC, c’est-à-dire dans l’embrasure, à l’aide de vis, de pattes de fixation et d’une première isolation grossière avec de la mousse polyuréthane.

Les performances énergétiques des fenêtres PVC imitation bois se comparent à l’aide des coefficients de conductibilité thermique : Uw renseigne la valeur du coefficient de transmission thermique de la fenêtre et Ug exprime celle du vitrage. Plus ces valeurs se rapprochent de 0, meilleure est l’isolation.

La valeur Uw (rapportée au m²) est classée de A à F pour une lecture facilitée :

  • A ≤ Uw 1.4  W/m² ;
  • B ≤ Uw 1.6  W/m² ;
  • C ≤ Uw 1.8  W/m²
  • D ≤ Uw 2  W/m² ;
  • E ≤ Uw 2.2  W/m² ;
  • F > Uw 2.2  W/m².

Fenêtre PVC imitation bois : distribution et prix

Les fenêtres PVC imitation bois peuvent être réalisées sur mesure dans le cadre d'une rénovation par un menuisier (prise de cotes, choix de la finition et vitrage etc.).

Les fenêtres standards sont distribuées par :

  • les Grande Surface de Bricolage (GSB) et les établissements tout public dédiés au bâtiment ;
  • les marchands spécialisés en menuiserie PVC ;
  • les places de marchés et autres sites spécialisés sur internet.

Le prix des fenêtres PVC imitation bois est fonction de leur qualité et dimensions et représente environ :

  • 100 € une fenêtre 1 ouvrant de 45 x 40 cm en double vitrage classe A ;
  • 150 € une fenêtre 2 ouvrants de 125 x 80 cm en double vitrage classe A ;
  • 200 € une fenêtre 3 ouvrants de dimensions 160 x 80 cm classe A.

Ces pros peuvent vous aider