Pourquoi choisir des fenêtres en rfp?

Question détaillée

Question posée le 30/07/2015 par Anonyme

Quelles différences y a-t-il entre une menuiserie pvc et une menuiserie rfp ( RAU FIPRO)? Pouvez-vous nous détailler les avantages et inconvénients de chaque matériau? Merci..

3 réponses d'expert

Réponse envoyée le 01/08/2015 par un Ancien expert PagesJaunes

bonjour,
C'est un piège à gogo !! c'est une soi disant nouvelle résine qui constitue la partie opaque de la menuiserie.
Même si elle lui confère une amélioration thermique, l'essentiel est constitué par la performance du double vitrage ET NON par la partie menuiserie "La messe est dite "!!
De Toute façon une menuiserie, même les plus performantes (Uw <0.9), reste très très inférieure à un mur bien isolé (U<0.18) un rapport d'environ 5 fois .
En résumé 0.3 fois moins que pas grand chose .... cela reste ... comment dire !!
pas grand chose !!

1

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 13/08/2015 par un Ancien expert PagesJaunes

Bonjour,
Le PVC "Rau fipro" est un produit développé par Réhau (concepteur gammiste d'origine allemande) et principalement commercialisé en France par un réseau d'installateurs "Art et Fenêtres" émanant du fabricant de fenêtres sarthois FPEE.
L'idée de ce concept est de mélanger au PVC de la fibre de verre pour le rendre plus rigide et pouvoir ainsi s'affranchir des renforts en acier habituellement insérés dans les profilés PVC, surtout dès lors que la couleur est foncée pour limiter les déformations possibles due à l'absorption de chaleur solaire.
Les avantages décrits commercialement sont nombreux. Bien évidemment on évite soigneusement de parler des inconvénients qui sont aussi nombreux que les avantages et qui en grande partie annulent ceux-ci, ce qui fait que ce produit ne sera jamais (mais ça n'engage que moi) un substitut des classiques fenêtres en PVC.
En vrac et de manière non exhaustive, on annonce que :
- C'est plus rigide que le PVC. Oui mais si on met un renfort en acier galvanisé (peu cher en prix de revient) à l'intérieur du profilé PVC on obtient la même rigidité, voir beaucoup plus selon la section du renfort en acier qu’on aura dimensionné à dessein.
- C'est plus isolant que du PVC renforcé acier. C'est vrai en couleur, mais en PVC blanc les gammes actuelles en 70mm ne nécessitent quasiment pas de renforts. Par exemple une fenêtre 2 vantaux en PVC blanc de 160 cm x 160 cm n'en a pas besoin donc dans ce cas la fenêtre « fibrée » ne sera pas plus isolante mais coûtera beaucoup plus cher pour rien.
Quant aux fenêtres en PVC de couleurs (laquées ou plaxées) qui nécessitent il est vrai un renforcement acier complet, la différence sur le Uw sera de l’ordre de 0,1 W/(m².K) soit l’équivalent d’une déperdition de chauffage de l’ordre d’un euro par an par fenêtre ce qui est bien dérisoire comparé au surcoût du matériau fibré.
- C’est 100% recyclable (comme indiqué sur leur site). Oui et non. Dans l’absolu, tout est recyclable (à part peut-être certains déchets nucléaires), cependant la filière recyclage PVC fibré est loin d’être organisée contrairement au PVC classique et de plus un PVC contenant des fibres de verre noyées dans la matrice sera forcément bien plus difficile à recycler (voire impossible pour un coût raisonnable).
- Clair de jour amélioré. Faux, les gammes actuelles de fenêtres en PVC présentent des sections vues parfaitement comparables.
- Fiabilité et aptitude à l’usage. Discutable du fait qu’il n’existe pas encore (sauf erreur) d’Avis Technique du CSTB apportant toutes les garanties nécessaires concernant ce nouveau matériau. (L’Avis Technique est un document établi par des ingénieurs du CSTB spécialisés suite à des essais de vérification sur l’aptitude à l’emploi, la résistance aux intempéries, la fiabilité, la durabilité de la matière, les performances, les tenues des couleurs, etc.)
Avis personnel en tant que fabricant qui s’est déjà penché sur ce matériau :
-Précautions à prendre lors du tronçonnage, les fibres de verres génèrent des micro-poussières dangereuses pour la santé (aspirations spécifiques à prévoir).
-Usure des filières plus importante que le PVC normal (la fibre de verre étant très abrasive) donc cela engendre un surcoût très important du produit non justifié techniquement parlant (sauf pour soutenir une pure argumentation commerciale de produit innovant)
Les renforts acier dans le PVC classique restent peu chers, très faciles à recycler et surtout on peut les mettre uniquement là où ils sont utiles, de ce fait les fenêtres en PVC fibré ne sont pas forcément promises à un grand avenir mais ça n'engage que moi.

2

personnes ont trouvé cette réponse utile

Réponse envoyée le 07/02/2016 par un Ancien expert PagesJaunes

Les Menuiseries réalisées en composite technique Rau-Fipro sont en fait actuellement les seules menuiseries du marché à pouvoir prétendre à une Valeur Uw=1.1 w/m²K en Double vitrage (valeur par ailleurs certifiée par le CSTB) !
Egalement, la partie centrale d'une fenêtre deux vantaux réalisée en RFP ne fait que 100 mm ! habituellement, pour une fenêtre en PVC, on a plutôt 110 à 120mm pour cette partie centrale !
Les ouvrants de fenêtres en RFP sont très étroits et sont donc cachés quasi entièrement derrières les profils de dormants; c'est cette "particularité" qui constitue un vrai avantage pour les fenêtres fabriquées avec des profils en RFP !
Ca génère donc, à surface de tableau équivalente, davantage de lumière rentrante par rapport à une fenêtre en PVC !
La fenêtre en composite RFP est aussi plus économique qu'une fenêtre Aluminium

1

personnes ont trouvé cette réponse utile

PagesJaunes vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec PagesJaunes !

Ces pros peuvent vous aider